Amqui devient une Communauté bleue

Amqui devient la première ville au Québec à obtenir la certification Communauté bleue.

Ce projet est une initiative du Conseil des Canadiens, du Syndicat de la fonction publique et de Planète bleue appuyé par l'organisme Eau Secours.

D'autres villes pourraient emboîter le pas au courant des prochaines années comme Joliette, Trois-Rivières, Montréal et Rimouski.

Pour recevoir cette reconnaissance, la ville d'Amqui a dû s'engager à reconnaître le droit humain à l'eau, à promouvoir des services d'eau potable et d'eaux usés financés, détenus et exploités par le secteur public en plus d'interdire la vente d'eau embouteillée dans les édifices municipaux et lors d'évènements.

« Ça donne une visibilité à la préoccupation qu’on a au niveau de la gestion de notre eau potable. Ça n’apporte pas de crédits supplémentaires, mais ça vient faire un geste de sensibilisation. Plus on va parler d’environnement, plus on va parler des préoccupations de l’eau et plus on va être en mesure d’avoir un milieu de vie qui va correspondre à ce qu’on va céder aux générations futures. »

Pierre D'Amours, maire.

Les démarches pour obtenir cette certification ont débuté en 2013 sous l'administration de l'ancien maire Gaëtan Ruest.

Rappelons qu'Amqui est l'une des rares municipalités au Québec à ne pas chlorer son eau.