Au tour de la Chambre de commerce de réclamer des places en garderie

Comme plusieurs autres organismes de la région, la Chambre de commerce et de l'industrie Rimouski-Neigette interpelle le ministre de la famille Mathieu Lacombe dans le dossier des places en garderie.

Rappelons que le directeur général du CPE l'Aurore Boréale Simon Dufresne  a récemment  affirmé que la pénurie est tellement importante à Rimouski qu'elle cause du stress chez des parents et empêche même certains autres de retourner sur le marché du travail.

Le nombre de garderies en milieu familial subventionné a diminué de 150 à 125 depuis quelques années.

Une baisse qui s'ajoute au manque de plus en plus criant de personnel dans le réseau de service de garde.

De son côté, la directrice de la Chambre de commerce Catherine Lavoie précise que ces situations ont des impacts considérables sur la croissance de plusieurs entreprises.

Selon elle, c'est plus du tiers des entreprises de la MRC qui éprouvent des difficultés à recruter des employés.

L'organisme appuie sans réserve le député de Rimouski Harold Lebel qui demande au ministre Lacombe  l'ajout de 366 places en garderie sur 2 ans.