C'est parti pour les travaux de la nouvelle caserne de Mont-Joli

Pelletée terre caserne Mont-Joli

Coup d'envoi des travaux de la nouvelle caserne de pompiers de Mont-Joli mercredi avant-midi sur le boulevard Jacques-Cartier.

Construit au coût de 2,6 millions de dollars, le bâtiment comprendra 5 portes pour les véhicules d'urgence, une aire de décontamination, une salle multifonctionnelle et des bureaux.

Québec paie la majeure partie de la facture soit 1,8 million.

La nouvelle caserne permettra d'améliorer la qualité des interventions d'urgence des 24 pompiers de Mont-Joli comparativement à l'édifice actuel.

« Les camions ont pris de l'ampleur et les casiers des pompiers sont au fond de la caserne si bien que lorsqu'on part sur une situation d'urgence, les pompiers doivent courir à travers les camions. On n'a pas d'aire de décontamination alors on doit vraiment se débrouiller avec les moyens du bord. »

Robert Roger,  directeur du service incendie de la région de Mont-Joli

La nouvelle caserne, construite sur le modèle de celle de St-Alexandre de Kamouraska, sera prête au mois d'octobre.

Pour le maire de Mont-Joli, il n'y a pas de doute qu'une construction neuve est préférable à l'agrandissement du bâtiment actuel.

« Dans un bâtiment qui existe, on découvre souvent des surprises, c'est une chose que l'on sait et en bout de ligne on se retrouve à payer pratiquement pour le prix d'un neuf. Mais, ce qui est certain,  avec l'appui du gouvernement du Québec, il n'y a pas de facture supplémentaire qui sera refilé aux citoyens de Mont-Joli. »

Martin Soucy, maire de Mont-Joli