Ça brasse encore dans le dossier de l'avenir de la Cathédrale

Un autre rebondissement dans l'affaire de l'avenir de la Cathédrale de Rimouski.

Nouvellement élus par leurs paroissiens l'automne dernier, les marguillers Jean-Charles Lechasseur et Victor Lepage sont exclus du Conseil de la Fabrique.

Ils dénoncent la décision de la Fabrique de les exclure, une décision qui va à l'encontre de la volonté des paroissiens.

Messieurs Lechasseur et Lepage ajoutent que le chancelier de l'Archevêché refuse de reconnaître leur élection puisqu'il considère qu'elle n'est pas réglementaire.

Pour les deux marguillers, le fait qu'il font partie de ceux qui veulent que la Cathédrale demeure un lieu de culte explique la décision de la Fabrique de les exclure.

Ils donneront d'ailleurs un point de presse à ce sujet un peu plus tard ce mercredi matin.