Conflit de travail aux Résidences de l'Immaculée à Rimouski

La cinquantaine de syndiqués du centre d'hébergement pour personnes âgées Les Résidences de l'Immaculée à Rimouski ont entamé des moyens de pression pouvant aller jusqu'à la grève dans le cadre du renouvellement de leur convention collective.

Les 50 employés des Résidences de l'Immaculée à Rimouski dénoncent l'impasse dans la renégociation de leur convention collective.

En assemblée générale la semaine dernière, les travailleurs ont voté en faveur de moyens de pression, limités au port de macarons pour l'instant et pouvant aller jusqu'à la grève générale illimitée.

Le salaire est le principal point en litige

Les négociations achoppent sur la question des salaires.

Les syndiqués, affiliés à la CSN, demandent une augmentation de 1,75$ l’heure sur trois ans ou la hausse équivalente à celle du salaire minimum selon l’option la plus avantageuse.

Rappelons que les Résidences de l'Immaculée est un centre d'hébergement d'une centaine de places pour personnes âgées autonomes et semi-autonomes.