Début de la médiation entre l'APTS et le CISSS du Bas-Saint-Laurent

Plus de trois mois après la rupture des négociations, la médiation débute entre l'Alliance du personnel professionnel et technique du réseau de la santé et des services sociaux (APTS) et le CISSS du Bas-Saint-Laurent.

L'APTS accueille positivement la reprise des discussions aujourd'hui à Rimouski.

Les négociations ont été interrompues le 30 septembre dernier.

Le CISSS avait invoqué la date butoir prévue par la loi pour enclencher le processus de médiation.

Le syndicat avait tenté à maintes reprises de relancer les pourparlers, mais sans succès.

La représentante nationale de l'APTS dans le Bas-Saint-Laurent, Mélanie Bernier, dit être confiante que les deux parties arriveront à une entente.

Des ententes de principes ont été conlues avec 6 établissements à travers la province jusqu'à maintenant.