Décentralisation de la faculté de médecine de l'Université Laval

Dossier de la décentralisation de la faculté de médecine de l'Université Laval:

Le député de Rimouski a questionné le ministre de la santé à ce sujet jeudi à l'Assemblée Nationale à Québec.

Rappelons que 150 médecins ont signé une lettre demandant que Rimouski accueille le campus décentralisé plutôt que Lévis qui se situe à quelques kilomètres seulement de l'Université Laval.

" C'est pas un bon message pour le Bas-St-Laurent-Gaspésie, c'est pas un bon message pour une université en région, c'est pas un bon message  une pour les hôpitaux de la région.

Harold Lebel, député de Rimouski.

" J'ai récemment été informé,  pas plus tard qu'hier, que des médecins de Rimouski ont mentionné leur incapacité de faire le programme en question. Donc je pense que ce n'est pas une question de politique mais une question de faisabilité.

Gaétan Barrette, ministre de la santé.

Par ailleurs,  la direction de l'Université Laval a annulé la conférence de presse prévue vendredi  pour annoncer officiellement  le projet.

L'Université n'a fourni aucune explication sur l'annulation de cette rencontre.