Des parents de la Matanie s'inquiètent du manque de places en garderie

Des parents de la Matanie dénoncent le manque important de places en garderie dans cette MRC. En une semaine, 300 personnes ont rejoint le nouveau groupe Facebook « Situation inquiétante des garderies dans la Matanie ».

Les parents exigent des solutions à court terme, considérant le manque de places qui s'accentue avec la fermeture de services de garde en milieu familial.

Parmi les solutions, ils proposent la transformation de la garderie les Minis Explorateurs en CPE subventionné.

« Quand tu penses avoir des enfants, ou que tu apprends que tu vas en avoir, ce n’est pas normal de déjà douter sur la possibilité d’avoir une place en garderie avant la fin de ton congé de maternité. »

Carolanne Leblanc, porte-parole du groupe de parents

Les parents ajoutent que le manque criant de places en garderie a déjà un impact important sur l'économie de la Matanie.

Ils considèrent que cette  pénurie, qui se prolonge, peut annuler les efforts de la Ville pour attirer de nouveaux arrivants en plus d'obliger certains parents à ne pas retourner sur le marché du travail au moment voulu.

« Présentement, il y a seulement 20 places pour des poupons en Matanie et il y a un manque immédiat de 35 places pour des enfants. À partir de septembre, 80 places seront manquantes. »

Carolanne Leblanc, porte-parole du groupe de parents