Des résidents s'opposent à la construction d'un centre équestre à Sacré-Coeur

La Ville de Rimouski a voté en faveur de la continuation du processus légal dans le projet d'un centre équestre du district de Sacré-Cœur.

Lors de la séance du conseil municipal hier, le maire Marc Parent a tranché alors que cinq élus étaient pour et cinq contre.

Les résidents de la rue Lausanne se sont fermement opposés au projet de l'entrepreneur Martin D'Astous, qui a acheté une terre agricole pour bâtir une écurie.

Ils se disent préoccupés quant à la possibilité d'un manque d'eau potable, du bruit et de l'achalandage du terrain et de la perte de valeur de leur résidence.

Le maire a fait valoir que le promoteur a modifié le projet pour y installer un puit en profondeur et éloigner le bâtiment équestre des terrains résidentiels.

« Je souhaite que le dossier suive son cours et la décision reviendra à la population. Le promoteur a fait des efforts pour répondre aux préoccupations des citoyens. Les informations qui nous sont transmises sont à l’effet que la présence d’un puit artésien à cet emplacement n’aura aucun impact sur les puits de surface. »

Marc Parent, maire de Rimouski

Le projet sera rendu public 13 février et la population aura jusqu'à la semaine suivante pour déposer des demandes.