Grande Place: le projet de loi privée sera déposé dans les prochains jours

Dossier de la Grande Place: la Ville de Rimouski prévoit compléter la rédaction de sa loi privée d'ici une dizaine de jours.

La loi, qui doit être votée à l'Assemblée Nationale à Québec en juin, inclura le projet de Groupe Sélection, mais également celui de la Coop Paradis.

Selon le plan de match de la Ville, le projet de loi sera d'abord soumis au ministère des affaires municipales, avant de faire l'objet d'une commission parlementaire et d'une acceptation par les députés des quatre partis à Québec.

Le directeur-général de la Ville de Rimouski, Claude Périnet, souligne les objectifs visés par cette démarche.

« Nous voulons modifier la servitude de manière à ce qu’on puisse réaliser le projet de Réseau Sélection tel que présenté, de même que celui de la Coop Paradis, qui est un édifice de 33 000 pieds carrés dans la partie ouest du stationnement sur l’équivalent d’un étage. »

Claude Périnet, directeur-général Ville de Rimouski

Le DG a bon espoir que l'intégration du projet de la Coop Paradis à la loi privée sera bien acceptée par les 97 propriétaires riverains qui ont été consulté mais qui  n'ont pas officiellement donné leur accord:

« On le souhaite. Et on souhaite maintenir une forte acceptabilité sociale dans le cadre de ce projet et nous sommes convaincus de la pertinence de sa réalisation.»

Claude Périnet, directeur-général Ville de Rimouski