Harold Lebel et Pascal Bérubé résistent à la vague caquiste

Malgré la soirée très difficile du Parti Québécois qui n'est plus un parti officiel avec seulement 9 députés, Harold Lebel et Pascal Bérubé ont obtenu un nouveau mandat de leurs électeurs et électrices.

Dans Rimouski, Harold Lebel a remporté une victoire facile avec une priorité de plus de 6 mille voix sur sa plus proche adversaire Nancy Levesque de la CAQ.

Le député sortant a obtenu 44 % des suffrages, la candidate de la CAQ a reçu 25 % des voix pour devancer Carol-Ann Kack de Québec Solidaire à 17,4 % et Claude Laroche du Parti Libéral à 12,3 %.

" On va se parler, on va réfléchir à tout ce qui nous arrive. Moi je suis content d'être là, de pouvoir être là comme député et de participer à cette réflexion là et poser certaines questions. Entre autres, sur l'unité des forces progressistes, on s'est divisé et ça donne ça, faudra peut-être réfléchir tout le monde. " 

Harold Lebel, député réélu dans Rimouski

Deuxième à sa première expérience comme candidate, Nancy Levesque n'a pas été en mesure de profiter de la vague Caquiste:

" Faut dire que la Coalition Avenir Québec vient à peine de s'implanter dans Rimouski. Alors près de 7 000 votes, c'est quand même très honorable. "

Nancy Lévesque, candidate défaite de la CAQ

Dans Matane-Matapédia, Pascal Bérubé a remporté une autre victoire très convaincante.

Il a obtenu 69,4 % des voix pour l'emporter par un impressionnant écart de plus de 17 mille votes sur Mathieu Quenum de la CAQ et Annie Fournier du Parti Libéral.

Fier de sa nette victoire, il  n'a pas voulu élaborer sur les résultats décevants de son parti.

" J'ai pas envie de m'épancher en public là-dessus. La démocratie a parlé localement, elle a parlé nationalement. On fera face à la situation mais moi ma priorité c'est d'être député de Matane-Matapédia, c'est mon ambition première. "

Pascal Bérubé, réélu pour une 5ème fois député de Matane-Matapédia.