Impasse dans les négociations entre les infirmières et le CISSS de la Gaspésie

Le Syndicat des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes de l'Est du Québec et la Fédération de la Santé du Québec dénonce l’impasse dans la négociation locale.

Selon le syndicat, cette dernière était presque réglée.

Cependant, le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Gaspésie, a mis fin aux négociations mercredi matin pour recourir à la médiation.

Le syndicat a tenu à rappeler qu’il demande au gouvernement d’adopter quatre mesures dans les 100 premiers jours de son mandat afin de remettre le système public de santé sur les rails.

Rappelons que le Syndicat des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes de l'Est du Québec représente 1 050 professionnelles réparties sur le territoire de la Gaspésie.