La décentralisation pour favoriser la rétention des médecins en région

Le maire de Rimouski se réjouit du projet de décentralisation de la faculté de médecine de l'Université Laval.

D'entrée de jeu, lors de la séance du conseil municipal hier, Marc Parent a salué l'initiative qui permettra la formation de médecins à l'hôpital régional de Rimouski.

Selon lui, il s'agit d'une excellente nouvelle pour tout l'Est-du-Québec puisque le projet favorisera la rétention de professionnels de la santé.

« Ce n’est pas uniquement pour Rimouski. Ce que ça signifie pour tout le Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie et la Côte-Nord, c’est l’accès à de la formation de médecins qui vont vivre en région, côtoyer les gens d’ici et qui, on l’espère, vont vouloir s’y installer de façon permanente. »

Marc Parent.

Rappelons que le coût du projet s'élève à 37 M$ pour la construction de deux pavillons d'enseignement, le second étant situé à Lévis.

Les premières cohortes sont attendues à l'automne 2022.