La lutte contre la berce spondyle se poursuit à Amqui

berce commune_opt

Amqui poursuit ses efforts pour lutter contre la berce spondyle.

Grâce à des subventions gouvernementales, la Ville a embauché deux jeunes étudiants pour l'été.

Ils travailleront, en collaboration avec l'Organisme de bassin versant Matapédia-Restigouche (OBVMR), afin de freiner la propagation de cette plante exotique envahissante.

Un contrat de 8 000 $ a également été octroyé à Groupe Bélanger Prestige Inc. 

L'entreprise d'aménagement paysager effectuera de l'arrosage de pesticides dans plusieurs secteurs de la ville.

« On veut adresser le message à nos citoyens que la Ville est préoccupée par ça. Sur nos terrains, on va procéder à des travaux pour réduire l'envahissement de la berce spondyle. On espère que, sur leur propre terrain, les citoyens de la ville poseront également des gestes pour qu'on puisse réduire la propagation de cette plante. »

Pierre D'Amours, maire d'Amqui