Le Comité logement Rimouski--Neigette collabore à un ambitieux projet

Un ambitieux projet visant à sensibiliser les gouvernements et la population au manque de logements sociaux.

Du 2 au 29 septembre, le FRAPRU organise une marche à relais  de 500 kilomètres reliant Ottawa à Québec.

Jusqu'ici, une dizaine de groupes communautaires de la région incluant le Comité Logement Rimouski-Neigette  ont donné leur appui à cette action.

La porte-parole du FRAPRU Valérie Laflamme:

" On trouve que c'est une façon différente, ce n'est pas une manifestation lente de 2 kilomètres, on parle d'une marche, on va traverser des villes et des villages, on pense que c'est une bonne façon de pouvoir rejoindre la population. "

À Rimouski, une marche symbolique entre les bureaux des députés Guy Caron et Harold Lebel se déroulera au début du mois de juin.

Pour Valérie Laflamme, le nombre de logements à prix abordables est nettement insuffisant::

" Les statistiques du dernier recensement démontrent une augmentation du nombre de ménages à Rimouski qui consacrent plus de la moitié de leurs revenus pour se loger alors que pour l'ensemble de la province, ça diminue. Les gouvernements n'en font vraiment pas assez. Ça se régle petit peu par petit peu, à la goutte. "