Les ambulanciers de Mitis-Rimouski manifestent

Une trentaine de paramédics  de la fraternité  Mitis-Rimouski-Neigette ont manifesté plus tôt ce mercredi  matin devant les bureaux de leur employeur, les Ambulances Porlier de Rimouski.

Ils dénoncent à nouveau la lenteur des négociations avec Québec  pour le renouvellement de leur convention collective qui est échue depuis deux ans.

De plus, les ambulanciers sont en conflit avec leur employeur sur 3 nouveaux moyens de pression qu'ils appliquent depuis le début du mois.

Le président du syndicat local Jérémie Landry indique que les négociations piétinent et que l'employeur n'améliore pas les choses en contestant devant le tribunal des services essentiels les nouveau moyens de pression administratifs utilisés depuis le début du mois.

Depuis le début d'avril, les paramédics  refusent de réaliser certains travaux de nettoyage en caserne et  de remplir des  formulaires  pour les statistiques de l'employeur