Les avocats de l'aide juridique manifestent

En cette journée de rentrée judiciaire dans la région, la quinzaine d'avocats et d'avocates du réseau de l'aide juridique de l'Est-du-Québec ont fait la grève.

Ils souhaitent obtenir la parité salariale avec les procureurs de la Couronne.

Les avocats ont manifesté en fin d'avant-midi vendredi  devant les  Palais de Justice de Rimouski et Carleton.

" On veut que les gens sachent qu'on est là et que notre contrat de travail n'est toujours pas réglé.  On considère inacceptable qu'on puisse avoir un traitement salarial différent de celui qui poursuit. Donc celui qui poursuit est mieux payé et considéré plus important que celui qui défend et selon nous c'est inconcevable."

Corinne Lestage, présidente du Syndicat des avocats de l'aide juridique du Bas-Saint-Laurent/Gaspésie.

D'autres rencontres sont prévues la semaine prochaine entre la partie patronale et le syndicat.

La convention collective des avocats et avocates est échue depuis 2015.