Les conservateurs en visite dans la région

À moins d'un an des élections fédérales, les conservateurs croient en leurs chances de remporter la circonscription de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques, actuellement occupée par Guy Caron du NPD. Le député de Beauport-Limoilou, Alupa Clarke, est en visite à Rimouski cette semaine.

Le député conservateur de Beauport-Limoilou, Alupa Clarke, croit aux chances de son parti dans Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques.

De passage à Rimouski cette semaine dans le cadre d'une tournée régionale, il en a profité pour rencontrer la direction de l’Aéroport régional de Mont-Joli et la Société de promotion économique de Rimouski.

Monsieur Clarke a également visité plusieurs entreprises, dont Cotton Industries et la scierie SerDam.

L'AEUMC au cœur des discussions

Parmi les sujets qui ont fait l’objet de discussions, notons le prolongement de l'autoroute 20, l'amélioration du réseau de téléphonie cellulaire et le nouvel Accord États-Unis-Mexique-Canada.

« Je pense que j’ai bien cerné les enjeux fondamentaux de la région. Les gens de la grande région de Rimouski ont besoin d’un député proactif qui a du leadership. Je les invite à rejoindre le Parti conservateur du Canada, car on veut faire en sorte que le développement économique de la région se fasse concrètement. »

Alupa Clarke, député de Beauport-Limoilou

Il s'agit de la deuxième visite de M. Clarke au Bas-Saint-Laurent à moins d'un an des élections fédérales.

En février dernier, il avait rencontré des élus et des entrepreneurs de la région.