Les tensions sont toujours aussi vives dans le dossier de la Cathédrale

L'Archevêché qualifie d'illégal le mini concert d'orgue présenté hier matin à la Cathédrale de Rimouski.

Les tensions sont toujours aussi vives entre l'Archevêché et les 4 maguilliers de la paroisse St-Germain  qui ont organisé l'évènement.

L'Archevêché ajoute que la démarche s'est faite sans l'autorisation de la Mutuelle des Fabriques qui est la compagnie d'assurances de la Cathédrale.