Martin Gagnon plaide coupable

Martin Gagnon a plaidé coupable à une accusation d'usage d'une arme à feu, hier, au palais de justice d'Amqui.
 
Il a été condamné à 12 mois de prison moins la détention préventive équivalente à 305 jours.
 
Il purgera ses 60 jours de prison restants de manière discontinue les samedis et dimanches. 
 
La peine comprend également une probation de deux ans ainsi qu'une interdiction d'armes de 10 ans.
 
Rappelons que Martin Gagnon était entré par infraction dans un immeuble de Saint-Marcellin le 18 février dernier.
 
Il avait alors brisé plusieurs objets dans la maison avant de tirer à trois reprises avec un fusil de calibre 12.