Moins de services pour les femmes enceintes de la Matapédia

Le Centre de femmes de la Vallée de la Matapédia dénonce la centralisation croissante  des services de santé d'Amqui vers Rimouski.

La direction du Centre s'associe à l'Alliance du personnel professionnel et technique pour signaler que depuis plus d'un an, les femmes enceintes de la Vallée doivent parcourir jusqu'à 2 heures 30 de route jusqu'à Rimouski  pour profiter du service d'échographie obstétricale.

Avant cette décision du Centre intégré de santé, le service était offert à Amqui par des technologues supervisés par un radiologiste.

La directrice du Centre de femmes déplore une situation qui oblige les matapédiennes à s'absenter du travail et à faire de la route dans des conditions parfois difficiles.

Nancy Bérubé précise:

" À cause d'un départ à la retraite non-remplacé, ils n'ont trouvé personne pour le poste, celà a un impact direct sur la qualité de vie des femmes qui doivent systématiquement se rendre à Rimouski pour un simple examen de routine dans le fond. "

Madame Bérubé ajoute qu'il s'agit d'une autre diminution des services de  santé pour les familles de la Matapédia:

" C'est difficile de maintenir un minimum de services dans la MRC, c'est dommage, ce n'est pas ce qui avait été présenté lors de la centralisation, c'est plutôt que l'on ne sentirait pas les effets de cette centralisation sur l'octroi de services. Force est de constater que l'on a des contrecoups. "