Nouvelle manif pour améliorer les droits des locataires

À Rimouski, une quinzaine de personnes du milieu communautaire ont manifesté une fois de plus cet avant-midi  pour l'amélioration des droits des locataires.

Devant les bureaux de la régie du logement de la rue Moreault, les manifestants ont exigé des modifications majeures aux règles actuelles qui permettent l'expulsion des locataires en retard de paiement.

Le coordonnateur du Comité logement Rimouski-Neigette affirme qu'il existe des solutions alternatives à l'expulsion, notamment des ententes de paiement. 

Il souhaite des actions rapides du nouveau gouvernement Legault:

< Il parle des familles, il parle des enfants alors il y en a des familles et des enfants dans les logements. Les libéraux faisaient rien, ils faisaient rien alors c'est pas difficile de faire mieux. >

Guy Labonté, coordonnateur du comité.

Le comité logement Rimouski-Neigette  lance également  un message clair à la ministre des affaires municipales et de l'habitation Andrée Laforest:

< On ne lui demande pas de s'occuper d'économie, on lui demande de s'occuper d'habitation. C'est sa job, elle est payée pour ça. Qu'elle fasse sa job sinon qu'elle redonne son portefeuille de ministre esti  et qu'elle s'en aille dans le sud. >

Guy Labonté