Partenariat majeur dans le domaine funéraire

Les Jardins commémoratifs Saint-Germain et la Coopérative funéraire du Bas-St-Laurent concluent un partenariat de 50 ans.

Après des discussions, qui ont durées une dizaine de mois, l'entente entre les deux organismes comprend le développement d'une 5e phase du mausolée de Rimouski. 

Cette nouvelle section comprendra deux salons de commémoration, une chapelle et une salle de réception, réservée exclusivement à la Coopérative funéraire.

Les travaux débuterront à la fin du mois et doivent être complétés au mois d’octobre.

Le coût total du projet est évalué à deux millions de dollars.

La directrice générale de la Coopérative funéraire, Sonia Lucas.

« C’est une entente historique. Ce que ça va apporter, principalement, c’est vraiment la pérennité des deux institutions. On a étudié plusieurs scénarios lors de notre planification stratégique. Si on était allé sur un site complètement différent, nous serions devenus des compétiteurs officiels des Jardins commémoratifs. On ne voulait pas prendre la population en otage. »

La coopérative, fondée en 1975, engage une vingtaine de personnes.