Pas question d'éliminer les poutines des arénas mais.....

La première politique alimentaire de la ville de Rimouski sera appliquée graduellement jusqu'en 2020.

La ville veut offrir des options de saine alimentation lors des évènements publics mais également dans ses infrastructures sportives et ses édifices municipaux.

Il n'est pas du tout  question d'éliminer les traditionnels hot dogs et  poutines dans les arénas mais plutôt d'ajouter une nouvelle offre avec des produits santé.

Le directeur du service des loisirs et de la culture de Rimouski Guy Dionne est conscient que la réussite de ce virage santé passe nécessairement par des aliments sains mais également au bon goût.

Pour le maire Marc Parent, l'un des grands défis de cette politique est d'offrir des options santé à prix abordable.