Rimouski favorable aux radars photo

Rimouski propose trois changements importants pour améliorer la sécurité routière à l'intérieur des limites de la ville.

Lors de la première consultation publique de la Société de l'assurance automobile du Québec mardi  à l'Hôtel Rimouski, le maire Marc Parent a indiqué qu'il est en faveur de l'installation de radars photo.

Monsieur Parent est convaincu que  l'ajout de tels équipements peut faire une différence importante dans certains secteurs à risque.

Le maire souhaite que les autorités puissent avoir le droit de remettre des contraventions aux cyclistes qui circulent  sur la route plutôt que sur la bande cyclable.

La Ville veut également que la limite de vitesse soit réduite de 50 à 40 kilomètres/heure dans certains secteurs résidentiels.