Rimouski met un terme au projet de centre équestre à Sacré-Cœur

La Ville de Rimouski met un terme au projet de centre équestre dans le district de Sacré-Cœur.

Les élus ont voté en faveur d'une résolution qui vise à répondre aux préoccupations des citoyens et à dissoudre le projet de l'entrepreneur Martin D'Astous.

Les résidents de la rue de Lausanne s'étaient fortement opposés à l'implantation du centre équestre par souci de préservation de la quiétude du secteur et de l'eau potable.

Selon la mairesse suppléante, Jennifer Murray, cette décision s'explique par l'absence de consensus social et les fortes probabilités de devoir tenir un éventuel référendum.

« Je pense qu’il y a entre 17 et 20 personnes qui devaient signer pour passer au processus suivant qui en est un référendaire. Il y avait déjà entre 17 et 20 signatures recueillies lors d'une consultation publique, donc on a jugé que même si on allait de l’avant, les gens allaient revenir signer. Ça épargne par le fait même des coûts importants au promoteur. »

Jennifer Murray, mairesse suppléante

La Ville avait précédemment voté en faveur de la continuation des procédures légales dans le dossier le 4 février dernier.