Rimouski veut soutenir le chemin de fer gaspésien

La Ville de Rimouski appuie la Gaspésie dans ses démarches pour faire accélérer le processus de réfection du chemin de fer.

Le premier ministre François Legault et le ministre des Transports François Bonnardel étaient de passage à New Richmond, le 25 avril dernier, pour annoncer le début des travaux du tronçon entre Matapédia et Caplan.

Les travaux sur l'ensemble du réseau s'échelonneront, toutefois, jusqu’en 2026.

Un délai jugé déraisonnable par les élus de la Gaspésie.

Rimouski demande au gouvernement du Québec de mettre en place des solutions pour accélérer la réfection des rails.

Selon le maire, Marc Parent, le projet de 100 M$ est essentiel au développement économique de la région.

« Ils se font dire par le gouvernement ‘’oui, oui c’est important pour nous, mais ça va prendre sept ans avant que ça se réalise’’. Nous en avons discuté autour de la table du conseil et nous sommes d’avis qu’il faut être solidaire avec ces régions qui ont de belles entreprises florissantes, mais qui doivent avoir les outils pour continuer de l’être. »

Marc Parent, maire de Rimouski