Un budget accueilli froidement dans la région

Comme c'est souvent le cas, les réactions sont mitigées dans la région à la suite du dépôt du budget du ministre des finances à Ottawa Bill Morneau.

Pour le candidat à la chefferie du NPD Guy Caron, le budget n'amène rien pour stimuler l'économie du Bas St Laurent.

Le député de Rimouski Neigette Témiscouata Les Basques ajoute qu'il est extrêmement inquiet pour les travailleurs du milieu forestier.

Il mentionne également que les PME devront encore attendre pour obtenir de l'aide supplémentaire d'Ottawa, notamment une baisse de leur  taux d'imposition.

Pour la chambre de commerce et de l'industrie Rimouski Neigette, certains éléments du budget Morneau  sont positifs.

L'ajout de 5 millions de dollars aux 149 millions déjà annoncés pour revitaliser les ports pour petits bateaux au Canada.

L'organisme parle également de  plusieurs mesures prévues pour la formation des travailleurs.

Par contre, la Chambre dénonce l'absence de mesures pour le transfert d'entreprises familiales et pour la croissance des PME.

Autre déception, le budget ne prévoit aucun soutien financier pour les entreprises du secteur de la forêt considérant la probable nouvelle  crise du bois d'oeuvre.