Un budget généreux mais décevant

La Chambre de commerce et de l'industrie Rimouski-Neigette qualifie le budget Morneau de généreux mais décevant.

Considérant la bonne situation économique du pays, la direction de la Chambre aurait préféré des investissements beaucoup mieux ciblés plutôt que la simple multiplication de programmes.

Évidemment, la question du déficit qui continue d'augmenter  inquiète l'organisme qui estime que l'économie canadienne se détériorera tôt ou tard.

Par ailleurs, pour le président François Dumont, les investissements importants annoncés en recherche et innovation devraient être bénéfiques pour l'UQAR et les autres institutions en recherche de l'Est du Québec.