Un nouveau service à la Friperie de l'Est

La MRC de Rimouski-Neigette accorde un financement de 125 000$ à la Friperie de l'Est afin de rendre le nouveau service de cueillette et de livraison de meubles accessibles à toutes les municipalités du territoire.

Le service de ressourcerie permettra aux citoyens de se départir gratuitement de leurs meubles et électroménagers fonctionnels.

L'investissement sur 5 ans permettra à l'organisme d'embaucher quatre personnes et de se pourvoir d'un camion.

Selon le préfet, Francis St-Pierre, cette initiative s'inscrit dans la volonté de la MRC de poser des gestes écoresponsables.

« On va réduire l’enfouissement, ce qui est l’objectif principal du plan de gestion des matières résiduelles. Au final tout le monde est gagnant. La Friperie de l’Est est gagnante et la MRC aussi, puisque nos redevances gouvernementales sont liées à la réduction de l’enfouissement. Globalement, la région l’est aussi vu qu’on pose un beau geste pour l’environnement. »

Francis St-Pierre, préfet de la MRC de Rimouski-Neigette

Francis St-Pierre, préfet de la MRC de Rimouski-Neigette.

Francis St-Pierre, préfet de la MRC de Rimouski-Neigette | Photo Maude Parent, journaliste Bell Média

Le nouveau centre de tri dispose d’un bon roulement pour écouler la nouvelle marchandise, selon la directrice générale. Sylvianne Boucher dénombre 5 % de rejet sur l’ensemble de la marchandise qui arrive au 470 rue Tessier.

Elle insiste, les utilisateurs du nouveau service de cueillette à domicile doivent s’assurer que les meubles sont en bon état et que les électroménagers sont fonctionnels.

« Si on se déplace, il faut absolument que ça fonctionne. On compte sur l’honnêteté des gens. »

Sylvianne Boucher, directrice générale de la Friperie de l’Est

Des frais seront chargés pour le service de livraison en fonction du lieu de résidence. Les résidents de Rimouski peuvent s’attendre à débourser 30 $.

Sur le même sujet
- La Friperie de l'Est s'agrandit