Un plan pour développer l'appartenance

Le Parti Québécois veut investir jusqu'à 20 millions de dollars par année pour développer le sentiment d'appartenance des jeunes à leur région d'origine.

Le député de Matane-Matapédia Pascal Bérubé et la porte-parole du PQ en éducation Carole Poirier en ont fait l'annonce dimanche.

L'objectif de ce  plan du Parti Québécois est de permettre aux jeunes d'apprendre l'histoire, la géographie et l'économie de leur coin de pays.

Il  propose donc d'étaler sur une période de  trois ans une dizaine de demi-journées, réservées à des sorties éducatives tenant compte des réalités régionales.

Pour Pascal Bérubé, il s'agit d'un plan important puisque développer le sentiment d'appartenance permet d'avoir envie de s'établir plus tard dans le lieu que l'on habite.