Un village toujours sous le choc

La petite municipalité de St-Vianney, qui compte moins de 500 résidents,  est toujours sous le choc ce lundi matin.

Rappelons que pendant la tempête de samedi, deux personnes ont perdu la vie dans un accident impliquant une automobile et une déneigeuse.

Antony Jean, âgé de 46 ans  de St-Vianney était au volant du véhicule qui a percuté l'arrière d'une déneigeuse vers 9 heures 30  sur la route 195.

L'un des deux passagers, un pré-adolescent et fils d'Antony Jean  est également décédé dans l'accident.

Un troisième passager, l'autre fils  également d'âge mineur,  repose toujours dans un état critique dans un hôpital de Montréal, du moins selon les dernières informations.

L'enquête visant à déterminer les circonstances de l'accident se poursuit.

Les conditions météos et routières étaient très mauvaises dans ce secteur samedi matin.

Antony Jean était bien connu à St-Vianney puisqu'il occupait un poste de conseiller municipal.

Il avait été élu sans opposition en novembre dernier.