Une bonne vieille chicane au conseil municipal de Rimouski

Les élus de la ville de Rimouski réclament des excuses du conseiller, Serge Dionne, pour la manière dont il a géré le dossier de la hausse des taxes foncières.

Le conseiller du district Saint-Odile, Donald Bélanger, a pris la parole hier soir lors de la séance du conseil municipal afin de dénoncer les initiatives prises par monsieur Dionne au cours des dernières semaines.

Rappelons que le représentant du district Sacré-Coeur a affirmé publiquement ne pas avoir été mis au courant de la hausse des évaluations résidentielles avant que celles-ci ne soient adoptées par les élus.

Il a également fait parvenir une lettre à ce sujet aux citoyens de son district sans en informer ses collègues du conseil municipal.

Hier soir, Serge Dionne a tenu à répliquer publiquement aux propos de son collègue en précisant qu'il a de l'empathie pour ses concitoyens qui ont de la difficulté à payer leur compte de taxes.

Il en a rajouté en disant qu'il souhaite que les débats du comité plenier précédant les séances du conseil soient rendues publiques pour que les contribuables constatent qui dit la vérité au conseil.

Une réponse qui ne satisfait pas du tout  monsieur Bélanger qui a déclaré être très déçu du comportement de Serge Dionne, du jamais vu selon lui en 15 ans de vie politique municipale.

Il termine en disant ceci: " Ça ne donne rien, il ne comprends pas nos règles et nos façons de fonctionner ".