Une nouvelle issue dans le dossier de la Cathédrale

Dossier de la Cathédrale: Cette fois pourrait bien être la bonne. En conférence de presse, l'archevêque de Rimouski a affirmé qu'un projet de transformation novateur débutera au plus tard en 2021.

Dans un espace plus restreint qu'auparavant, l'édifice conservera une vocation religieuse.

Le nombre de places assises passera de 800 actuellement à environ  200 dans la nouvelle configuration.

Le reste de l'espace servira à des fonctions civiles, socioculturelles et communautaires qui demeurent toutefois à déterminer.

Contribution financière de l’Archevêché

Pour la première fois depuis la fermeture de la Cathédrale il y a 4 ans, l'Archevêché confirme qu'il contribuera de façon significative à la rénovation du bâtiment.

L'Archevêque Denis Grondin admet qu'il faudra vendre des actifs pour générer les millions nécessaires.

« Je ne dis pas cela simplement pour épater la galerie. On va se dépouiller de choses qu’on a moins besoin, faire le discernement actuel pour y arriver. »

Mgr Denis Grondin, Archevêque

La Ville sera impliquée

Monseigneur Grondin sollicite la collaboration de la Ville de Rimouski pour réaliser la première étape de son plan soit l'embauche d'un chargé de projet.

Le maire de Rimouski est satisfait du nouveau leadership démontré par Monseigneur Denis Grondin plus tôt aujourd'hui.

« Mgr Grondin semble avoir fait ses devoirs en terme d’échéancier. Ça semble être une belle orientation. Il reste à déterminer si la Ville de Rimouski sera partenaire en bout de ligne lorsque les besoins seront identifiés. »

Marc Parent, maire de Rimouski