Une première en 10 ans à l'UQAR

Pour la première fois en 10 ans, l'Université du Québec à Rimouski proposera un tout nouveau baccalauréat.

À partir de l'automne 2019, l'UQAR, en collaboration avec la Ville de Rimouski et l'Université du Québec à Chicoutimi offrira le Bac en kinésiologie.

Les admissions, limitées à 30 pour la première année, seront acceptées à partir de samedi.

Pour la formation pratique de ce programme du secteur de la santé, l'université profitera d'un laboratoire de 150 mètres carrés à l'intérieur du complexe sportif Desjardins.

Spécialiste du mouvement et de l'activité physique, les kinésiologues travaillent notamment  dans les centres de santé , en prévention et avec des équipes et des athlètes d'élite.

Pour le recteur de l'UQAR, ce nouveau baccalauréat permettra d'ajouter un élément important au pouvoir attractif de la région.

" On est une population qui est vieillissante, on a des défis de main-d'oeuvre qui sont importants et qui vont s'accroître.  Un étudiant qui vient du Bas-St-Laurent et qui étudie à l'UQAR, 85 % d'entre eux vont demeurer ici. Un étudiant qui vient d'un peu partout et qui vient étudier ici, 92 % vont rester dans la grande région desservie par l'UQAR. Un étudiant de la région qui va étudier à l'extérieur, au moins 50 % du temps il va trouver racine dans son nouveau milieu."

Jean-Pierre Ouellet, recteur de l'UQAR