Une rencontre qualifiée de positive mais...

La délégation matapédienne sort relativement satisfaite de sa rencontre avec le ministre de la santé Gaétan Barrette.

Selon les élus de la MRC, les échanges ont été positifs et constructifs.

La préfet de la Matapédia précise que les discussions ont permis de faire le point sur l'utilisation du bloc opératoire de l'hôpital d'Amqui.

Elle ajoute qu'il a également été question de la formation de technologues autonomes qui débutera bientôt au Cegep de Rimouski.

Les diplômés de ce programme  pourront effectuer des échographies foetales.

 

" Ça va prendre combien de temps avant que l'élaboration du programme soit complété puis ensuite avec la formation, ça va prendre combien de temps avant qu'on est quelqu'un dans la Vallée. C'est pas tout à fait que qu'on voulait entendre. "

Chantale Lavoie, préfet de la MRC de la Matapédia.


Par ailleurs, le ministre responsable de la région Jean D'Amours et le ministre Barrette, ont reconnu les lacunes du CISSS du Bas-St-Laurent dans ses communications.

 

" Ils vont s'assurer de travailler là-dessus afin de trouver une façon de faire qui sera plus adéquate. "

Chantale Lavoie


Toutefois, la délégation Matapédienne n'a perçu aucune ouverture sur la possible création d'un comité santé exclusif à la MRC.