Des maires du Bas-Saguenay veulent reporter des travaux d'Hydro-Québec

Monteur de ligne

Les maires des municipalités de Petit-Saguenay et de L'Anse-Saint-Jean demandent à Hydro-Québec de reporter des coupures de service de plus de huit heures, prévues les samedis 22 juin et 20 juillet prochains.

L'entretien de la ligne de transmission perturbera alors des journées achalandées pour les entreprises touristiques, indique le maire de Petit-Saguenay, Philôme LaFrance. :

 

« On parle de la fin de semaine de la Saint-Jean-Baptiste et de la première fin de semaine des vacances de la construction. Pour l'industrie touristique, c'est des revenus en moins parce qu'il y en a qui ne pourront pas offrir leurs services, surtout dans le domaine de la restauration. »

 

Hydro-Québec analyse la demande, nous dit le porte-parole Richard Simard qui souligne tout de même que l'opération est majeure puisque quarante-quatre structures ont été remplacées au cours de l'hiver dernier sur le réseau qui alimente Petit-Saguenay, L'Anse-Saint-Jean et Sagard. Les coupures de service sont nécessaires et il faudra brancher les municipalités sur une ligne de haute tension pendant un mois, le temps de transférer tous les équipements sur les nouvelles structures.

 

« Il faut isoler la section sur laquelle on va travailler. Il faut donc deux jours, soit le 22 juin et le 20 juillet. La meilleure période pour arrêter ce type de ligne là, c'est en période estivale parce que ce sont des lignes fortement sollicitées dans les autres périodes de l'année. Cette opération implique aussi une grande mobilisation de monteurs, ce qui ajoute une contrainte parce que la séquence de travaux est planifiée longtemps d'avance.»