Écrasement d'un hydravion d'Air Saguenay : l'armée cesse ses recherches

Air-Saguenay-Beaver

Les plongeurs de l'armée canadienne ont quitté le lac Mistastin où ont ils effectuaient des recherches à la suite de l'écrasement d'un hydravion de la compagnie Air Saguenay. Les plongeurs ont scruté le lac du 31 juillet au 6 août mais en vain. 

C'est donc la GRC qui est maintenant seule en charge des recherches nous apprend la Presse canadienne. 

Rappelons que quatre dépouilles ont été repêchées à la suite de l'écrasement du 15 juillet. Trois personnes, dont le pilote québécois Gilles Morin, manquent toujours.