Immigration : Promotion Saguenay a un plan pour recruter de la main-d'oeuvre

Rio Tinto a embauché 350 travailleurs dans la dernière année.

Promotion Saguenay déposera d'ici décembre un plan d'action pour mieux accompagner les entrepreneurs de son territoire dans le recrutement de la main -d'oeuvre à l'extérieur du pays.

« J'étais justement à travailler sur ce dossier lorsque vous avez téléphoné », a lancé d'emblée le directeur général de l'organisme Patrick Bérubé lors d'un entretien avec notre journaliste. Chez Promotion Saguenay, le travail se fait déjà, mais l'idée est d'en faire encore plus précise M. Bérubé qui précise être en contact avec des fonctionnaires gouvernementaux pour pouvoir bénéficier de l'investissement de plus de 8 millions $ annoncé mercredi à Trois-Rivières.

En attendant le plan d'action officiel, certaines actions sont profitables, comme la participation dans les derniers mois à deux foires de l'emploi à Paris. :

 

« Des employés de Promotion Saguenay et des entrepreneurs se sont rendus sur place et au total 26 nouveaux employés ont été dénichés au mois de juin. C'est donc 26 familles qui vont se joindre à la région bientôt. Ce sont des emplois en restauration, dans l'alimentaire et dans l'industriel, donc des secteurs très variés. »

 

Dans quelques semaines, d'autres entrepreneurs et des employés de Promotion Saguenay se rendront à un salon de l'emploi en Tunisie.

 

8,3 M$ pour les services en immigration

Mercredi avant-midi, les ministres Simon Jolin-Barrette (Immigration) et Jean Boulet (Travail) ont annoncé conjointement un investissement de 8,3 millions $ pour déployer plus de services d'immigration en région. Ainsi, 40 nouveaux points de services ouvriront et 111 emplois seront créés. Le service aux entreprises en immigration est aussi bonifié .

 

« Si on veut que les personnes immigrantes aillent en région, bien ça prend des gens pour les accompagner, ça ne peut pas se faire uniquement de Montréal » - Simon Jolin-Barrette

 

« La rareté de main-d'oeuvre est particulièrement aiguë dans les régions. L'annonce répond à l'urgence de bien régionaliser les personnes immigrantes et les travailleurs étrangers temporaires. » - Jean Boulet.