Jimmy Bouchard plaide coupable : il a voulu tuer son ex

Jimmy Bouchard plaide coupable et admet avoir tenté d'éliminer son ex-conjointe pour obtenir la garde complète de son fils.

L’intention de "liquider" son ex est née après avoir rompu avec elle en 2013, puisque selon ce qu'il raconte, elle le privait de voir son enfant.

Selon son témoignage fait ce matin au palais de justice de Chicoutimi, c'est son ami qui l'a dénoncé à la police, Eric Maltais, qui lui a proposé ce plan.

En début de semaine, Maltais affirmait plutôt qu’il a tenté de convaincre l’accusé d’abandonner cette idée de meurtre.

Jimmy Bouchard a aussi raconté les tests faits avec des explosifs. Il s'est finalement fait prendre par un agent d'infiltration qui se faisait passer pour un tueur à gages. Bouchard était prêt à débourser 20 000 $ pour qu'il tue son ex-conjointe et voulait que le meurtre soit fait le plus vite possible, sans laisser de traces.

L'accusé a été arrêté quelques heures plus tard, après avoir fourni une avance de 3000 $ à l'agent d'infiltration.

L’homme de 44 ans de Saint-Stanislas qui est en prison depuis son arrestation connaitra sa sentence le 7 mars.

Avec la collaboration de Janie Pelletier.