L'Ontario interdira les téléphones cellulaires dans les écoles publiques

Le gouvernement de l'Ontario s'apprête à bannir les téléphones cellulaires dans les classes des écoles publiques. Il faut dire que plusieurs écoles ont déjà banni le cellulaire, mais le gouvernement voudrait uniformiser cette politique.Le cellulaire serait banni lors des périodes d'enseignement, mais des exceptions seraient possibles, notamment lorsque le professeur souhaite l'utiliser comme outil didactique ou pour des raisons médicales ou des besoins spéciaux.

Cette idée fait réagir au Québec où déjà cependant, le premier ministre François Legault affirme qu'il n'imitera pas la province voisine. Selon lui, la décision revient à chaque école. 

L'étudiant de la polyvalente Charles-Gravel à Chicoutimi-Nord qui avait contesté le droit de l'école de confisquer le téléphone cellulaire en dehors des heures de classe croit lui aussi que ce n'est pas une bonne idée. Vincent Duguay affirme qu'il faut éduquer plutôt qu'interdire.

«Il faut apprendre à s'habituer au cellulaire parce qu'on va vire avec ça toute notre vie. Je pense que c'est le rôle de l'éducation de s'occuper qu'on s'en serve correctement, nous apprendre à le gérer au lieu de l'ignorer et de faire une interdiction» - Vincent Duguay

Avec la collaboration de Maxime Brindle