Le Mouvement Chicoutimi relance le débat sur le nom de la ville

Le Mouvement Chicoutimi relance le débat sur le nom de la ville, qui englobe sept anciennes municipalités.

Selon le président du comité, Jacques Pelletier, l’administration Néron est beaucoup plus démocratique que celle de son prédécesseur.

Il veut donc profiter de cette fenêtre ouverte pour remettre le dossier à l’ordre du jour et présenter un document au conseil de ville.

Le Mouvement Chicoutimi vous invite donc à remplir un sondage en ligne où on vous demande si vous voulez qu’une commission indépendante se penche sur le nom de la ville.

Selon Jacques Pelletier, si la consultation avait été faite correctement en 2002, le résultat aurait été bien différent. Selon le président du Mouvement Chicoutimi :

 

Le conseil municipal de l’époque n’a jamais mis en place un processus de consultation qui aurait permis aux citoyens de mieux connaître la valeur toponymique, c’est-à-dire géographique, archéologique, historique et socioéconomique de chacun des noms des municipalités qui ont été fusionnées. Tenir une consultation populaire sans organiser préalablement une séance d’information non partisane n’a ni valeur ni mérite.

 

 

En avril 2002, le nom de Saguenay a été choisi par 52,2 % des citoyens qui ont participé à la consultation populaire. Le nom de Chicoutimi avait récolté 47,5 % des appuis.

 

Avec la collaboration de Carolyne Labrie.