Prison en collectivité pour un jeune voleur de Jonquière

Palais de justice de Chicoutimi

L'individu qui a commis un vol qualifié dans un dépanneur de la rue St-Dominique à Jonquière en avril 2018 a reçu sa peine ce matin. Philippe Fortin-Racine avait menacé la caissière avec une fausse arme en compagnie de deux complices.

Le juge le condamne à une peine de prison en collectivité de cinq mois et il devra effectuer 240 heures de travaux communautaires.

L'homme de 25 ans a aussi commis plusieurs introductions par effraction. Selon lui, sa consommation excessive de drogues et ses mauvaises fréquentations l'ont mené à commettre ces crimes. Il a passé les derniers mois en thérapie pour sa toxicomanie.

Remords sincères

Le juge a considéré l'absence d'antécédent judiciaire de l'accusé, mais aussi les remords qu'il présente. Philippe Fortin-Racine a promis au juge de ne jamais revenir au tribunal, à moins d'un mariage ou d'un divorce. Il regrette aussi d'avoir perdu quelques années de sa vie.

«Je n'aurai jamais assez d'une vie pour rattraper ce que j'ai perdu» - Philippe Fortin-Racine.

Il fera d'ailleurs parvenir une lettre d'excuses à la caissière impliquée dans le vol qualifié dans les prochaines semaines.