Saoul au volant, il brise des terrains et fonce dans une voiture

Un accident qui aurait pu avoir des conséquences graves cette nuit sur la rue des Cèdres à Chicoutimi. Un homme de 44 ans s'est endormi au volant, a roulé sur quelques terrains privés pour terminer sa course dans une voiture stationnée. 

L'individu a soufflé trois fois la limite permise d'alcool dans le sang. Une résidente du secteur, Karen Gobeil explique qu'elle a été réveillée par un bruit important: 

«Sur le coup j'ai osé crier à l'individu qui était là parce que je voyais vraiment un individu qui insistait pour redécoller sa voiture avec acharnement. Quand j'ai crié la personne est sortie. C'est là que j'ai pu constater que la personne était probablement en état d'ébriété parce que je la voyais chambranlante.» 

Madame Gobeil croit qu'il faut continuer de sensibiliser les gens aux conséquences de l'alcool au volant. Elle avoue que les conséquences auraient pu être plus importantes si l'accident était survenu plus tôt dans la journée. 

«Je pense que c'est important de continuer à sensibiliser les gens. On se rend compte qu'encore aujourd'hui l'alcool est très très présent. On fait juste imaginer si c'était arrivé en plein jour ou si la voiture avait foncé dans la maison, les conséquences auraient été plus graves. »

 

Pendant ce temps à Jonquière, une dame a tenté de contourner un barrage routier qui avait été érigé sur le boulevard Harvey. Les policiers l'ont tout de même intercepté et un test a montré qu'elle dépassait la limite autorisée.

 

Facebook