Un avion d'Air Transat parti de Montréal se pose d'urgence à Newark

Consignes de sécurité, descente d'urgence, évacuation sur la piste: les passagers d'un vol de Montréal, en direction de Fort Lauderdale, ont vécu ce beaucoup de monde redoute en avion. Leur vol a dû se poser d'urgence à l'aéroport Newark parce que de la fumée a été détectée dans la soute à bagages.

Le Boeing 737 a quitté l'aéroport Montréal-Trudeau à 7h10. Environ une heure plus tard, l'appareil a entamé sa descente d'urgence au New Jersey. Les passagers ont ensuite été rapidement évacués sur la piste au moyen des glissades gonflables.

En entrevue à LCN, un Québécois qui était à bord a raconté que les passagers ont dû se mettre en boule avant l'atterrissage et que plusieurs d'entre eux pleuraient et criaient. 

Sur Twitter, Air Transat indique que personne n'a été blessé dans l'incident, mais l'aéroport Newark invoque deux blessés légers.

Les services d'urgence ont rapidement envahi la piste, ce qui a forcé l'interruption des activités à l'aéroport de Newark. Les vols ont repris normalement vers 9h45.