On est tous debout... ou presque

Marc-André Labrosse