12 septembre - L'Infusée, Le Calice et Cocktail à L'Infusée des Brasseurs du Monde

2019-09-12 Dégustation Alain Boom

L'Infusée – Blanche aux trois thés fruités – 5,4 % - Brasseurs du Monde (Saint-Hyacinthe, QC)
La bière la plus populaire de Brasseurs du Monde, l'Infusée originale est une bière blanche aromatisée avec trois sortes de « thés » aux fruits. Les thés noir, vert et rouge utilisé sont aromatisés avec des fruits lyophilisés. Les notes aromatiques présentent du cassis, des thés noir et rouge et des petites baies rouges sur une finale douce et très peu amère. Le thé rouge est en fait du rooibos, un arbrisseau d'Afrique du Sud qui ne fait pas partie de la famille du thé, mais offre de belles notes boisée, fruitée et presque vanillée.

La Calice – 5,6 % - Microbrasserie Le Saint-Bock (Montréal, QC)
Cette IPA façon américaine offre des saveurs d'agrumes avec des accents légèrement résineux. Sur une base de malt pâle avec une touche de malt caramel, elle est relativement sèche possède une amertume bien sentie.


Cocktail de la semaine  : Cocktail à L'Infusée de Brasseurs du Monde

Ingrédients  :
4 oz (120 ml) d'Infusée originale (Brasseurs du Monde)
0,75 oz (22 ml) de crème de cassis de Monna et filles (SAQ)
0,5 oz (15 ml) de Sortilège aux bleuets (SAQ)
0,25 oz (7,5 ml) d'eau de fleur d'oranger
2 oz (60 ml) de soda gingembre
1 oz (30 ml) de thé glacé
0,5 oz (15 ml) de jus de lime
Une demi-tranche de lime et une cerise au marasquin
Glaçons

Méthode  :
Mettre 4 à 5 glaçons dans un mélangeur à cocktail à main (shaker)
Y verser la crème de cassis, le Sortilège aux bleuets, le thé glacé, le jus de lime et l'eau de fleurs d'oranger.
Fermer le mélangeur et brasser vigoureusement pendant 5 à 10 secondes.
Verser sur 2 ou 3 glaçons dans un verre highball.
Ajouter L'Infusée et le soda au gingembre.
Bien mélanger avec une longue cuillère pour incorporer les saveurs.
Ajouter une demi-tranche de lime sur le rebord du verre et une cerise au marasquin dans le cocktail.

Dégustez!


Nous remercions le Marché Dessaules de Saint-Hyacinthe pour leur participation à cette chronique.