1 400 dentistes tournent le dos au régime public de soins dentaires

Dentist

Près de 1 400 chirurgiens dentistes, soit le quart des dentistes de la province, se désengagent du régime public de soins dentaires de la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ) à compter d'aujourd'hui, pour faire pression sur le gouvernement.

 

Ce geste d'éclat est un moyen de pression pour demander de meilleurs honoraires pour soigner les enfants de moins de 10 ans et les prestataires de l'aide sociale de moins de 65 ans, qui sont les seuls à être couverts par le régime public. Québec s'était engagé à réviser ses tarifs à la hausse il y a 5 ans, mais il n'y a toujours pas d'entente.

Les chirurgiens dentistes demandent à ce que les frais d'exploitation de leurs cliniques soient reconnus, ce que le gouvernement veut exclure de l'entente en négociation. Les dentistes sont des travailleurs autonomes qui assument tous les frais associés aux soins offerts à leurs patients, contrairement à d’autres professionnels de la santé.

Il n'y aura aucun impact sur l'accès aux soins pour les patients. Toutefois, ils devront faire eux-mêmes leurs réclamations pour être remboursés par la RAMQ, alors que c'est normalement fait par le cabinet.

« Je tiens à rassurer la population : le désengagement ne change en rien l’accessibilité et la qualité des soins buccodentaires. Les patients assurés par la RAMQ recevront leurs soins, comme d’habitude. Ils n’auront rien à payer, comme d’habitude. Ils n’auront qu’à transmettre, avec l’aide de leur dentiste, le formulaire de demande de paiement à la RAMQ et remettre à leur dentiste le paiement qu’ils auront reçu de la RAMQ. »

- Dr Carl Tremblay, président de l'Association des chirurgiens dentistes du Québec

Le ministère de la Santé ne veut pas commenter pour le moment alors que les négociations sont en cours. De son côté, le député de Québec solidaire, Sol Zanetti, en a profité pour demander à nouveau une assurance dentaire publique universelle.

D'autres dentistes pourraient s'ajouter à la liste des désengagés, alors que la province compte quelque 5 000 chirurgiens dentistes.

Infolettre Boom

Abonnez-vous à nos infolettres

Pour ne rien manquer de nos concours et promotions !