4 ans de prison réclamé pour un présumé voyeur actif en Montérégie

Surveillance_

Un homme de 52 ans de Chateauguay, accusé de production de pornographie juvénile, action indécente et de voyeurisme soupçonné d'avoir espionné plusieurs femmes et jeunes filles pourrait écoper de 4 ans de prison.  

C'est la demande faite par la Couronne pour Sylvain Desparois, un quinquagénaire qui aurait installé une caméra sportive et un téléobjectif pour filmer des filles du voisinage dans leur salle de bain

On lui reproche aussi d'avoir filmé des enfants au parc, dans les jeux d'eau avec un téléobjectif puissant, à partir de sa résidence, selon ce que rapporte l'Agence QMI.  

La poursuite expliquait hier que l'homme était très bien équipé pour faire de l'espionnage, de son immeuble, avant que le subterfuge ne soit découvert par les policiers. 

L'homme aurait fait de nombreuses victimes qui ne sont pas toutes identifiées, certains ayant même vécu un traumatisme et vivant avec la peur d'être espionnées

La défense demande 15 mois de prison en plaidant que Sylvain Desparoies n'a pas d'antécédents judiciaires en alléguant qu'il ne s'agit pas «d'exploitation des victimes

Le juge rendra sa sentence à Longueuil le 22 septembre prochain.  

 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !