45 millions de litres d'eaux usées dans la rivière Richelieu dès mardi

La Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu invite ses citoyens à réduire la quantité d'eau potable utilisée puisqu'un déversement massif est prévu aujourd'hui dans la rivière Richelieu.

Résidents de Saint-Jean-sur-Richelieu, il faudra réduire votre consommation d'eau de mardi matin à jeudi soir. En raison de travaux, la Ville doit arrêter des postes de pompage et déverser entre temps ses eaux usées dans la rivière Richelieu pour une deuxième fois cette année.

 

Le poste de pompage situé près du pont Gouin devra être arrêté pendant 60 heures à compter de mardi matin 7h, dans la foulée du chantier mené par le ministère des Transports. Le promoteur doit faire divers travaux associés aux conduites d’égout à proximité.

La Ville en profitera donc pour faire des travaux de réparation urgents nécessaires pour réparer un bris des équipements au poste de pompage Champlain et synchroniser l'arrêt de 14 nécessaire pour les réaliser. Ces travaux débuteront mercredi à 6h.

En conséquence, un total d'environ 45 millions de litres d'eaux usées (45 000 mètres cubes) seront déversés dans la rivière Richelieu. Ces deux déversements synchronisés s’effectuent en accord avec les exigences du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Le chef de division à l'assainissement des eaux à la Ville, Sébastien Marquis, indique que ces surverses sont malheureusement inévitables.

« Étant donné que ce sont des équipements qui sont uniques et qu'on parle de très gros volumes d'eaux usées aussi qui sont pompés, on n'a pas d'équipements qui peuvent reprendre ces volumes-là jusqu'à l'usine d'épuration. Au poste Gouin, il y avait déjà eu du pompage temporaire mis en place, mais étant donné qu'il y a beaucoup de travaux qui se font présentement sur la rue Richelieu et sur la rue du Quai, et à l'entrée du chantier du pont Gouin à Iberville, ces équipements ne peuvent être mis en place. »

- Sébastien Marquis

Certaines mesures d'atténuation en place

C'est une deuxième surverse cette année alors qu'en mars dernier, la Ville avait déversé 108 000 mètres cubes lors de travaux de réparation.

Les travaux seront faits en continu, de jour comme de nuit, afin qu'ils se terminent le plus rapidement possible. L'arrêt pourrait donc durer moins de 60 heures et le volume d'eau déversé pourrait également être moindre, comme ç'a été le cas en mars.

Pour limiter ces rejets, tous peuvent également faire leur part. Le fait d'effectuer ces travaux à l'automne diminue aussi les impacts sur l'environnement. La Ville a également prévu certaines mesures d'atténuation.

« On a avisé les municipalités en aval, on a transmis aussi des communiqués aux industries et commerces, qui sont de grands consommateurs d'eau. On demande aussi aux citoyens de réduire leur consommation d'eau, de reporter par exemple l'utilisation du lave-linge et du lave-vaisselle. »

- Sébastien Marquis

Les coûts des travaux du poste Gouin sont inclus dans le budget du chantier global. Pour le poste Champlain, les coûts sont évalués à environ 10 000 $.

Par ailleurs, rappelons que la Ville de Chambly devra déverser elle aussi ses eaux usées dans la nature, soit dans le Bassin de Chambly, le 2 novembre prochain.

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !